Mort subite du nourrisson : des chiffres encore trop élevés !


La France est l’un des pays européens où le taux de décès par mort subite du nourrisson (MSN) est le plus élevé.


Dans son Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire du 22 janvier, L’Institut de veille sanitaire (Invs) annonce le chiffre de 247 MSN en 2005, soit 31,9 pour 100 000 naissances. Un chiffre fortement en baisse depuis les années 1970 (-74%), mais qui reste encore au-dessus de la moyenne européenne (25 pour 100 000 naissances).

 

C’est dans la période post-néonatale (26-364 jours de vie) que les bébé sont les plus exposés, en particulier les garçons. L’Invs rappelle la principale mesure de prévention : coucher son bébé sur le dos, sans oreiller, couette, ni couverture. Et recommande d’éviter le co-sleeping , l’exposition du nourrisson au tabac, et les chambres surchauffées.



Le 29 janvier 2008

La rédaction de BébéVallée


Autres brèves récentes

 Laissez bébé pleurer ... si vous voulez !

Une étude australienne publiée dans la revue Pediatrics affirme qu'il n'est pas nocif de laisser son bébé pleurer dans son lit.


 Le triomphe de Peter Pan

De retour sur la scène de Bobino, le spectacle 'Peter Pan' est un régal pour toute la famille.


 Nespresso version bébé

Nestlé lance une machine à préparer les biberons qui s'inspire de la célèbre machine à café Nespresso.


Retour aux brèves

Identification
178 connectés Identifiants perdu ?

Vous êtes ici: Accueil de BébéVallée > Autour de Bébé > Les Brèves > Mort subite du nourrisson : des chiffres encore trop élevés !

À propos | Conditions Générales d'Utilisation | Presse | Plan du site | Mentions légales | Nous contacter

BébéVallée © Copyright Exagame 2004-2009 - Tous droits réservés

Bébé ValléeForum sur la grossesseDictionnaire des prénomsAlimentation grossesseCalcul grossesseIndex BébéValléeBaby ValleyBebés Valle