Tabac et grossesse



Le tabagisme a des conséquences néfastes avant, pendant et après la grossesse.
 
Ses effets se font sentir dès la conception. Plusieurs études prouvent que le temps de conception des fumeuses est deux fois plus long. Continuer à fumer pendant la grossesse implique donc de nombreux risques.

Une addiction hautement toxique

 
- Malformations du fœtus
 
La fumée inhalée pendant la grossesse agit directement sur le fœtus. La nicotine augmente le rythme cardiaque du fœtus. Le monoxyde de carbone se substitue à l’oxygène du sang nécessaire au développement du bébé. Les risques de croissance intra-utérine et de malformations sont ainsi multipliés.
 
- Fausse couche
 
Le tabagisme augmente également les risques de fausse couche de 20% ainsi que celui de grossesse extra-utérine (risque multiplié par 1,5 pour les femmes fumant 10 cigarettes par jour, par 3 pour 20 cigarettes et par 5 pour 30 cigarettes).
 
- Enfant prématuré
 
En cas de tabagisme maternel, le risque d’accouchement prématuré est multiplié par deux. Le nouveau-né pèsera en moyenne 300 grammes de moins qu’un bébé né d’une mère non fumeuse.
 
- Et le tabagisme passif ?
 
Il entraîne aussi un risque de fausse couche. Si votre compagnon fume, sachez que le tabagisme passif vous expose pratiquement aux mêmes risques que si vous fumiez vous-même.
 
 

Comment arrêter de fumer ?

 
Il faut donc considérer la grossesse comme l’occasion d’arrêter de fumer. Il est vrai que les femmes enceintes ont une motivation forte pour arrêter. Néanmoins, 25% d’entre elles continuent à fumer malgré leur grossesse.
 
Dans ce cas, une méthode de substitution comme le timbre est préférable à la fumée de cigarette, qui contient des centaines d’autres substances toxiques.
 
Cependant, la moitié des femmes qui parviennent à arrêter la cigarette pendant leur grossesse reprennent après l’accouchement.
 
Alors, n’hésitez pas à vous battre afin de vous libérer de cette dépendance qui nuit tant à la santé de votre bébé que de la vôtre !


La rédaction de BébéVallée

Peut-on continuer à fumer en cas de grossesse ?
On a coutume de croire qu’il préférable de laisser une femme enceinte fumer quelques cigarettes par jour plutôt que de lui imposer un sevrage tabagique qui pourrait être très mal vécu car non accepté. Cela peut-être vrai sur le plan psychologique, mais ça ne l’est pas sur le plan physique. Les spécialistes du sevrage tabagique remarquent en effet que les femmes qui ne fument que 4 ou 5 cigarettes par jour les fument d’autant plus intensément, avalant donc une grande quantité de nicotine.

Le saviez-vous ?

 


Technorati , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

 
Favoris:  scoopeo:L’éveil de bébé  fuzz:L’éveil de bébé tapemoi:L’éveil de bébé nuouz:L’éveil de bébé blogmemes:L’éveil de bébé bookeet:L’éveil de bébé pioche:L’éveil de bébé digg:L’éveil de bébé del.icio.us:L’éveil de bébé spurl:L’éveil de bébé wists:L’éveil de bébé simpy:L’éveil de bébé newsvine:L’éveil de bébé blinklist:L’éveil de bébé furl:L’éveil de bébé reddit:L’éveil de bébé fark:L’éveil de bébé blogmarks:L’éveil de bébé Y!:L’éveil de bébé smarking:L’éveil de bébé magnolia:L’éveil de bébé segnalo:L’éveil de bébé
Identification
105 connectés Identifiants perdu ?

Vous êtes ici: Accueil de BébéVallée > Autour de Bébé > Un rêve de bébé > Tabac et grossesse

À propos | Conditions Générales d'Utilisation | Presse | Plan du site | Mentions légales | Nous contacter

BébéVallée © Copyright Exagame 2004-2009 - Tous droits réservés

Bébé ValléeForum sur la grossesseDictionnaire des prénomsAlimentation grossesseCalcul grossesseIndex BébéValléeBaby ValleyBebés Valle