La stérilité



S’il est un domaine où il faut se méfier des statistiques, c’est bien celui là ! En moyenne, le pourcentage de femmes obtenant une grossesse au bout d’un mois est de 25%, 60% après six mois, 80% en un an. On ne parle de stérilité qu’après deux ans de tentatives infructueuses ! Il reste, qu’aujourd’hui, un couple sur dix a des difficultés pour concevoir un enfant.


Les causes et les traitements


Dans 40% des cas : une anomalie féminine

  • Les infections de la glaire du col utérin ou infections vaginales peuvent être traitées par des antibiotiques
  • Les troubles liés à l’ovulation le sont par la stimulation hormonale
  • L’altération des trompes, la présence dans l’utérus d’un polype, d’un fibrome, de kystes sur les ovaires ou une malformation de l’utérus : l’ensemble des ces anomalies peuvent être soignées par un traitement chirurgical.
  •  

Dans 40% des cas : une anomalie masculine
L’étude de l’activité des spermatozoïdes se fait par un spermogramme, ce qui permet de déceler :

  • une absence du liquide séminal
  • un défaut de fabrication par les testicules
  • une quantité insuffisante dans l’éjaculation
  • une faible mobilité
  • une obstruction dans leur cheminement, qui peut, dans certains cas, être résolue par une intervention chirurgicale.


Pour ces anomalies peu de traitements sont efficaces, la seule solution consiste la plupart du temps à avoir recours à la procréation médicalement assistée.

Dans 20% des cas : il s’agit d’anomalies des deux partenaires.

 

Les facteurs aggravants

 

  • Le tabac et l’alcool : ils peuvent diminuer le nombre de spermatozoïdes
  • L’âge : la fécondité de la femme diminue à partir de 30 ans et après 35 ans
  • Le poids : l’obésité ou l’anorexie
  • Le stress
  • Une exposition à la chaleur ou à des produits chimiques.


Lorsque la fécondation, en dépit d’un traitement ou d’une intervention chirurgicale, échoue on peut avoir recours à l’assistance médicale à la procréation.
Près de 5% des mères en bénéficient.

 

La fécondation in vitro (FIV)


Deux conditions sont nécessaires pour y accéder :

  • Etre marié ou vivre maritalement depuis au moins deux ans
  • Avoir une stérilité reconnue par le gynécologue.


Elle vient souvent en substitution de la chirurgie des trompes pour les femmes et intervient en recours pour la plupart des anomalies masculines décrites ci-dessus. Il s’agit, après une stimulation des ovaires, d’organiser la rencontre entre les ovules et les spermatozoïdes dans des petits tubes de verre, puis d’implanter deux ou trois embryons maximum dans l’utérus.

 

L’insémination avec sperme


Il s’agit, au moment de l’ovulation, de déposer directement dans l’utérus un sperme. Il s’agit par exemple de faire face à une anomalie de la qualité du sperme, une impuissance ou à une stérilité mixte. Dans le même temps, l’ovulation est stimulée. On peut également avoir recours au don de sperme quand l’homme a subi un traitement qui l’a rendu stérile. Cela peut être le cas de la chimiothérapie ou de la radiothérapie. Le don de sperme est géré par des centres d’études et de conservation du sperme. Ils disposent de banques du sperme et d’équipes pour accueillir les patients. Le sperme du donneur est congelé, puis décongelé et injecté sur le col de l’utérus par le gynécologue au moment de l’ovulation.

Avec du sperme frais, les chances de réussite au bout de six mois sont de 60 à 70% et de 55% avec du sperme congelé.

 

Le don d’ovules


Les femmes confrontées à la ménopause ou qui n’ont plus d’ovaire peuvent avoir recours de leur côté au don d’ovule. Mais ce dernier est plus difficile à réaliser car la donneuse doit subir une FIV.



La rédaction de BébéVallée

Augmenter ses chances de fécondation ?

Avec l’orgasme féminin, les contractions du vagin attirent les spermatozoïdes vers le col utérin, ce qui semble augmenter les chances d’une fécondation. Il vaut mieux donc éviter de présenter son calendrier d’ovulation à son compagnon, ce n’est pas très bon pour la libido, ce qui n’empêche pas de prendre des initiatives les jours dits !


Le saviez-vous ?

 


Technorati , , , , , , , , , , , , ,

 
Favoris:  scoopeo:L’éveil de bébé  fuzz:L’éveil de bébé tapemoi:L’éveil de bébé nuouz:L’éveil de bébé blogmemes:L’éveil de bébé bookeet:L’éveil de bébé pioche:L’éveil de bébé digg:L’éveil de bébé del.icio.us:L’éveil de bébé spurl:L’éveil de bébé wists:L’éveil de bébé simpy:L’éveil de bébé newsvine:L’éveil de bébé blinklist:L’éveil de bébé furl:L’éveil de bébé reddit:L’éveil de bébé fark:L’éveil de bébé blogmarks:L’éveil de bébé Y!:L’éveil de bébé smarking:L’éveil de bébé magnolia:L’éveil de bébé segnalo:L’éveil de bébé
Identification
62 connectés Identifiants perdu ?

Vous êtes ici: Accueil de BébéVallée > Autour de Bébé > Un rêve de bébé > La stérilité

À propos | Conditions Générales d'Utilisation | Presse | Plan du site | Mentions légales | Nous contacter

BébéVallée © Copyright Exagame 2004-2009 - Tous droits réservés

Bébé ValléeForum sur la grossesseDictionnaire des prénomsAlimentation grossesseCalcul grossesseIndex BébéValléeBaby ValleyBebés Valle