Allaitement au sein maternel ou au biberon ?



C’est dans les premières heures qui suivent la naissance que le réflexe de succion de bébé est le plus important. C’est d’ailleurs ce réflexe qui favorise la montée de lait.

Votre décision est prise, vous allaiterez votre bébé au sein

 
 - L’incroyable richesse du lait maternel
 
Il n’y a rien de mieux pour un nourrisson que le lait maternel. Ce lait des premiers jours (colostrum) est très riche en protéines, sucres, sels minéraux et immunoglobulines qui permettent à bébé de lutter contre les infections. Il permet à bébé de perdre moins de poids et d’évacuer plus facilement ses premières selles.
 
Mais la composition de ce lait maternel évolue jour après jour, avec du lactose, des graisses, des protéines et bon nombre de minéraux, vitamines et oligoéléments. Il est inimitable et donne à bébé tout ce dont il a besoin, sans compter le lien unique qu’il permet entre la maman et son nouveau-né.
 
- Sans se forcer
 
Si l’accouchement s’est bien déroulé, l’idéal est de donner la première tétée à bébé directement en salle de travail. Mais l’allaitement ne doit jamais devenir une contrainte ou une obligation. Il appartient à chaque jeune maman de faire son choix en toute connaissance de cause. Une semaine, trois mois, six mois, voire plus, seule votre envie doit vous guider. Mais allaiter son bébé demande un temps de rodage, mère et enfant devant s’adapter l’un à l’autre.
 
- Se faire aider
 
Vous êtes nombreuses à vouloir donner le sein, mais seulement la moitié d’entre vous franchira le pas. Dès votre arrivée dans la salle d’accouchement, n’oubliez pas de prévenir la sage-femme ou le gynécologue que vous souhaiter allaiter votre bébé le plus tôt possible.
 
Pour que l’allaitement soit un plaisir partagé, sachez être patiente et détendue, même si votre bébé ne tète pas tout de suite. Certains nouveaux-nés ont besoin d’un peu de temps. Surtout, n’hésitez pas à demander de l’aide à la sage-femme qui vous suit à la maternité.
 
- Le sein, à la demande
 
Les premières tétées peuvent être un peu douloureuses (pincement), mais cette sensation désagréable s’atténuera au fil du temps. Après deux à trois jours où votre enfant se nourrit de colostrum, la montée de lait intervient en général le troisième jour après l’accouchement. Le meilleur moyen de lutter contre ces désagréments est donc de donner à votre bébé le sein le plus souvent possible, à la demande de ce dernier.
 
- Un sevrage en douceur
 
Rentrée à la maison, vous vous êtes adaptée au rythme de votre bébé et vous savourez chaque jour davantage ces tendres moments de contact avec votre enfant. Mais cette intimité ne va malheureusement pas pouvoir durer indéfiniment. La décision d’interrompre l’allaitement doit toujours être un choix personnel. Pour vous sevrer en douceur, vous et votre bébé, il est nécessaire de prévoir deux semaines environ, en remplaçant par exemple la tétée du milieu de matinée ou de l’après-midi par un biberon.

 

Vous n’allaiterez pas votre bébé, il prendra le biberon

 
Pensez alors à prévenir votre maternité et à prendre un médicament pour empêcher la montée de lait.
 
- Le bon matériel
 
Il vous faudra procéder à certains achats :
- six biberons en verre ou en plastique de contenance 250 ml ;
- six tétines en caoutchouc ou en silicone ;
- un chauffe-biberon ;
- un appareil pour la stérilisation à chaud ou un bac pour stériliser à froid.
 
La stérilisation à chaud, à froid ou au micro-onde des biberons et des tétines est indispensable (jusqu’à six mois au moins) pour détruire les principaux germes microbiens.
 
- Un lait ? Des laits !
 
Le lait est l’aliment clé de bébé, celui qui joue un rôle capital dans son développement. Il existe près de 160 laits infantiles sur le marché, dont une cinquantaine rien que pour les laits de premier âge. Alors lequel choisir ?
 
A la maternité, le pédiatre vous attribue un lait 1er âge. Ce n’est donc pas vous qui choisissez la marque. Mais rien de vous interdit d’en changer. Toutefois, n’achetez pas un lait spécialisé (hypoallergénique, anti-régurgitations, etc) sans avis médical. Tous les laits premier âge sont enrichis en vitamines, minéraux et acides gras essentiels. Ils couvrent la totalité des besoins de bébé pendant les quatre à six premiers mois de sa vie. Seul un supplément en vitamine D et en fluor est nécessaire.
 
Que ce soit au biberon ou au sein, l’allaitement est non seulement un don de lait, mais aussi et surtout un gage d’amour. Mieux vaut un biberon donné avec plaisir qu’un allaitement au sein sous la contrainte !


La rédaction de BébéVallée

Pourquoi renoncer à son parfum favori en cas d'allaitement ?
Vous aimez l’odeur de votre bébé ? Il adore la votre ! Qu’il préfère de très loin à celle du sillage le plus cher de votre parfumerie ! En clair, renoncez à votre « jus » favori pendant votre allaitement, sous peine de perturber les repères de votre bébé.

Le saviez-vous ?

 


Technorati , , , , , , , , , , , , ,

 
Favoris:  scoopeo:L’éveil de bébé  fuzz:L’éveil de bébé tapemoi:L’éveil de bébé nuouz:L’éveil de bébé blogmemes:L’éveil de bébé bookeet:L’éveil de bébé pioche:L’éveil de bébé digg:L’éveil de bébé del.icio.us:L’éveil de bébé spurl:L’éveil de bébé wists:L’éveil de bébé simpy:L’éveil de bébé newsvine:L’éveil de bébé blinklist:L’éveil de bébé furl:L’éveil de bébé reddit:L’éveil de bébé fark:L’éveil de bébé blogmarks:L’éveil de bébé Y!:L’éveil de bébé smarking:L’éveil de bébé magnolia:L’éveil de bébé segnalo:L’éveil de bébé
Identification
92 connectés Identifiants perdu ?

Vous êtes ici: Accueil de BébéVallée > Autour de Bébé > Ses premiers jours > Allaitement au sein maternel ou au biberon ?

À propos | Conditions Générales d'Utilisation | Presse | Plan du site | Mentions légales | Nous contacter

BébéVallée © Copyright Exagame 2004-2009 - Tous droits réservés

Bébé ValléeForum sur la grossesseDictionnaire des prénomsAlimentation grossesseCalcul grossesseIndex BébéValléeBaby ValleyBebés Valle