Une cure thalasso Maman / bébé


Ce témoignage fait partie de notre grand dossier “Retrouver la forme après une grossesse


Avril 2008


Florence Hernandez a fait une cure de thalasso après la naissance de son premier enfant, alors âgé de six mois. Une expérience régénératrice pour elle, et qu’elle regrette de n’avoir pas renouvelée après sa deuxième grossesse.



Bébévallée : Qu’est-ce qui vous a donné envie d’une cure de thalasso ?

 

Florence Hernandez : J’ai eu mon fils à 38 ans et à cet âge, on ne récupère pas aussi vite qu’à 25 ans. Je sentais la fatigue s’accumuler au fil des mois et je me suis dit que partir en thalasso serait le bon moyen pour avoir du temps pour moi, être prise en charge et me sortir un peu de la vie quotidienne.

 

Où êtes vous partie ?

 

En Espagne, à Lanzarotte. Le fait que je sois d’origine espagnole a sans doute influencé mon choix. Ce qui est certain, c’est que j’avais envie que cette cure soit aussi des vacances avec le soleil, la mer, la chaleur…

 

Quels ont été les critères de votre choix ?

 

Je me suis pas mal documentée avant de partir et j’ai entendu dire que, dans les grands établissements français spécialistes des cures maman/bébé, les soins sont minutés, il y a un côté un peu industriel. En Espagne, ce n’était pas du tout le cas. L’établissement était plus petit, le personnel ne regardait pas sa montre pour finir un soin : il y a avait une vraie qualité de service que j’ai beaucoup appréciée.

 

Comment se déroule une cure ?

 

La matinée est consacrée aux soins : bains bouillonnants, différents types de massages (drainant, lymphatiques, du dos) et les après midis sont libres. C’était l’occasion de faire la sieste, nous promener ou profiter de la piscine avec mon mari, qui m’accompagnait. J’oubliais de dire que les repas sont diététiques, ce qui m’a permis de perdre 3 kg en une semaine tout en mangeant des choses délicieuses.

 

Votre bébé a-t-il reçu des soins aussi ?

 

Oui. La plupart des établissements en France offrent des soins pour la mère… pendant que son bébé est à la garderie. Moi, je voulais que mon fils profite de la cure autant que moi, et j’ai choisi Lanzarotte parce qu’on y proposait un massage quotidien de 20 minutes pour le bébé. C’est d’ailleurs pendant la cure que j’ai appris à le masser : sous la voûte plantaire, dans le dos… Et cela, j’ai pu le refaire de retour en France.

 

Avez-vous apprécié la cure ?

 

Ca n’a été que du bonheur ! Imaginez, après six mois passés la tête dans le guidon avec son nouveau né, se retrouver hors de son quotidien, totalement prise en charge et pouvoir enfin s’occuper de soi… c’est magique ! C’était, pour moi, un rendez-vous avec moi-même, que je n’ai pas vécu comme un luxe, mais plutôt comme une récompense bien méritée. Oui, j’ai vraiment apprécié cette cure sans aucune culpabilité dans la mesure où mon bébé y était associé.

 

 

En avez-vous ressenti les bienfaits en rentrant chez vous ?

 

Oui. Je me sentais tonique, reposée, sans plus aucune trace de cette fatigue accumulée au fil des mois. J’avais l’impression qu’on m’avait greffé un moteur de course ! Et ce dynamisme a duré longtemps. J’ai bien vu la différence avec l’arrivée de mon deuxième enfant, pour lequel je ne suis pas partie : j’ai eu beaucoup plus de mal à récupérer.

 

Avez-vous des conseils à donner à des mamans tentées par l’expérience ?

 

Oui. Choisir des établissements qui proposent des soins pour le bébé. Et penser à associer le soleil à la cure : le soleil, c’est bon pour le moral, et le bien-être mental est aussi important que le bien-être physique. C’est aussi plus agréable de promener bébé en poussette au soleil que sous la pluie ! Je sais que maintenant, des établissements en Tunisie et au Maroc proposent des cures Maman/bébé : côté climat, c’est plus sûr que la Bretagne.


Propos recueillis par Marie-Pierre Noguès-Ledru

La rédaction de BébéVallée


Le périnée est le muscle du plaisir vaginal

La rééducation périnéale vous aidera à retrouver progressivement des sensations lors des rapports sexuels. Mais elle vous demandera un peu de travail personnel : en dehors des séances avec la sage-femme ou le kinésithérapeute, il vous faudra réaliser des exercices quotidiens pour retrouver un périnée tonique.


Le saviez-vous ?

 

Retour aux témoignages

Identification
86 connectés Identifiants perdu ?

Vous êtes ici: Accueil de BébéVallée > Autour de Bébé > Retrouver la forme après une grossesse > Une cure thalasso Maman / bébé

À propos | Conditions Générales d'Utilisation | Presse | Plan du site | Mentions légales | Nous contacter

BébéVallée © Copyright Exagame 2004-2009 - Tous droits réservés

Bébé ValléeForum sur la grossesseDictionnaire des prénomsAlimentation grossesseCalcul grossesseIndex BébéValléeBaby ValleyBebés Valle