Apprendre à masser le périnée dès la grossesse


Ce témoignage fait partie de notre grand dossier “Retrouver la forme après une grossesse


Interview d’Annabelle SALVI-CHAÏDAKIS
Masseur-Kinésithérapeute, spécialisé en rééducation périnéale


BébéVallée : A quoi sert la rééducation du périnée ?

 

Annabelle: Le périnée est un muscle, en forme de hamac, tendu du pubis au sacrum. Pendant la grossesse et l’accouchement, avec le portage puis le passage du bébé, il est très sensiblement étiré et doit être retonifié. Même après une césarienne, la rééducation est nécessaire. Il s’agit de lui redonner de l’élasticité, grâce à des exercices de contractions et de relâchement, à la fois pour prévenir les fuites urinaires, anales (gaz) et une descente d’organes. C’est aussi le muscle du plaisir vaginal. Après l’accouchement, la plupart des femmes ont du mal à retrouver des sensations du fait de la distension du périnée. Pour diminuer l’impression de béance et retrouver progressivement du plaisir, le périnée peut être contracté pendant la pénétration.

 

Peut-on réaliser des exercices avant l’accouchement ?


Ils s'imposent d’emblée si l’on est confronté à des fuites urinaires, souvent vers le sixième ou le septième mois de grossesse. Mais je recommande aux futures mères de commencer par une ou deux séances, à partir du troisième mois, pour apprendre à masser, contracter et à relâcher le périnée dès la grossesse. Elles pourront même initier de très légères contractions dès le lendemain de l’accouchement.

 

Quelles sont les conditions de réussite de cette rééducation ?


Elle est prévue dans un délai de six à huit semaines après l’accouchement, le temps de la cicatrisation tissulaire. Souvent, les mères sont encore très fatiguées et très centrées sur leur bébé. Aussi, je leur propose de démarrer plus tard, au moins trois mois après l’accouchement, pour être plus disponibles. Mais ce n’est pas toujours possible d’attendre : le périnée est sollicité et subit une pression abdominale, par exemple quand la mère porte son enfant ou les courses, ce qui peut provoquer des fuites urinaires.

 

La rééducation est-elle compatible avec l’allaitement ?


Avec l’allaitement, l’imprégnation hormonale continue à être forte, le périnée est plus « mou » et le gain de récupération est alors plus faible. La tonicité du périnée ne revient vraiment qu’avec le retour de couches. Si l’allaitement se prolonge, il vaut mieux démarrer la rééducation périnéale, même si le travail est plus long, car il permet de réduire les risques de fuite urinaire et de retrouver progressivement des sensations.

 

Comment motivez-vous vos patientes ?


Il est important de nouer une relation de confiance. C’est une rééducation qui nécessite pas mal d’investissement personnel : au moins dix séances sont à prévoir, à raison d’une par semaine en moyenne. La patiente doit travailler également seule tous les jours au moins pendant cinq bonnes minutes. Quand la motivation manque, il y a quand même des arguments imparables : retrouver une sexualité épanouie et son petit ventre plat en démarrant les abdos quand le travail commence à porter ses fruits !

 

Quand peut-on reprendre une activité sportive ?


Pas avant d’avoir retrouvé un périnée et des abdominaux compétents ! C’est la raison pour laquelle les kinésithérapeutes proposent d’associer à la rééducation périnéale des exercices abdominaux dès que le périnée retrouve un peu de tonicité.

 

Etes-vous favorable à la stimulation électrique ?


Je privilégie toujours la stimulation manuelle, mais quand le périnée est vraiment très fatigué, on ne peut plus obtenir de contractions et cela devient un outil intéressant. En revanche, je suis totalement opposée à l’idée de laisser la patiente seule avec une sonde et un ordinateur qui mesure l’intensité de la stimulation. La mère est souvent fragilisée après la naissance, elle a aussi besoin de contact et d’encouragements !

 



La rédaction de BébéVallée

Le périnée est le muscle du plaisir vaginal

La rééducation périnéale vous aidera à retrouver progressivement des sensations lors des rapports sexuels. Mais elle vous demandera un peu de travail personnel : en dehors des séances avec la sage-femme ou le kinésithérapeute, il vous faudra réaliser des exercices quotidiens pour retrouver un périnée tonique.


Le saviez-vous ?

 


Technorati , , , , , ,

 
Favoris:  scoopeo:L’éveil de bébé  fuzz:L’éveil de bébé tapemoi:L’éveil de bébé nuouz:L’éveil de bébé blogmemes:L’éveil de bébé bookeet:L’éveil de bébé pioche:L’éveil de bébé digg:L’éveil de bébé del.icio.us:L’éveil de bébé spurl:L’éveil de bébé wists:L’éveil de bébé simpy:L’éveil de bébé newsvine:L’éveil de bébé blinklist:L’éveil de bébé furl:L’éveil de bébé reddit:L’éveil de bébé fark:L’éveil de bébé blogmarks:L’éveil de bébé Y!:L’éveil de bébé smarking:L’éveil de bébé magnolia:L’éveil de bébé segnalo:L’éveil de bébé
Identification
85 connectés Identifiants perdu ?

Vous êtes ici: Accueil de BébéVallée > Autour de Bébé > Retrouver la forme après une grossesse > Apprendre à masser le périnée dès la grossesse

À propos | Conditions Générales d'Utilisation | Presse | Plan du site | Mentions légales | Nous contacter

BébéVallée © Copyright Exagame 2004-2009 - Tous droits réservés

Bébé ValléeForum sur la grossesseDictionnaire des prénomsAlimentation grossesseCalcul grossesseIndex BébéValléeBaby ValleyBebés Valle