Mon corps après l’accouchement


Cet article fait partie de notre grand dossier “Reprendre une contraception après bébé


Après l’accouchement, le corps subit encore des transformations : les organes les plus sollicités retrouvent peu à peu leur forme initiale et le cocktail hormonal se modifie. La jeune maman a besoin de repos et de tendresse pour retrouver la forme !


Coup de fatigue : le bouleversement hormonal

 

Le docteur Tamborini, gynécologue, observe que pendant neuf mois l’organisme de la future maman a été inondé d’hormones : une marée haute hormonale qui va se retirer rapidement au moment de l’accouchement et va contribuer à son baby blues. Les hormones concernées sont la progestérone et l’œstrogène.

 

Un périnée en convalescence

 

A la maternité et également à domicile, une sage-femme examine l’état du périnée et les points de suture s’il y a eu une épisiotomie. Les douleurs sont très variables selon l’historique de l’accouchement. Les exercices de rééducation du périnée ne peuvent démarrer que six à huit semaines après l’accouchement. Avant la rééducation, vous pouvez être confrontée à des fuites urinaires. Il vaut mieux éviter de porter de lourdes charges.

 

Ce qui se passe dans l’utérus 

 

Des contractions après l’accouchement

Les contractions utérines se poursuivent au-delà de l’accouchement. Elles sont bien sûr beaucoup moins fortes, parfois à peine perceptibles, surtout au-delà de deux à trois jours. Elles sont dues aux sécrétions d’une hormone, l’ocytocine, qui favorise la contraction de l’utérus jusqu’à ce qu’il retrouve sa taille normale. Les contractions sont plus importantes avec l’allaitement et augmentent avec le nombre d’accouchements (1).


L’utérus se rétracte

Après l’expulsion du placenta, l’utérus pèse en moyenne 1 kg (2). En six semaines, il va perdre environ 95% de son poids. L’utérus se rétracte encore plus rapidement avec la sécrétion d’ocytocine libérée lors de l’allaitement.

Des saignements abondants

Ils correspondent aux restes de la muqueuse qui entourait l’œuf dans l’utérus et au sang qui provient de l’espace laissé par le placenta (3). L’ensemble constitue les Lochies. Elles sont au début très abondantes et sanglantes, puis s’amenuisent et s’éclaircissent progressivement entre deux et trois semaines. Lors des consultations à la maternité les sages-femmes seront particulièrement vigilantes sur leur aspect : il s’agit de dépister les infections utérines.

 

Un ventre distendu

 

Il faudra attendre d’avoir réalisé la rééducation périnéale pour remuscler ses abdos. En attendant mieux vaut éviter de trop focaliser sur son petit bidon !

Pour celles qui ont eu une césarienne, les fils et les agrafes sont retirés avant le départ de la maternité ou à domicile par un médecin ou une infirmière. Un traitement anticoagulant est administré par voie sous-cutanée pendant trois semaines pour éviter une phlébite (caillot dans les veines) (1).

 

La visite post-natale avec son gynéco

 

Elle n’aura lieu que six semaines après la naissance du bébé. Lors de cette visite, le médecin prend la tension et vérifie que l’utérus a bien repris sa taille initiale. Il examine également l’état du périnée et les cicatrices en cas d’épisiotomie ou de césarienne.

(1) "Bien vivre votre grossesse", Anne Théau, Editions Larousse.
(2) "Votre grossesse", Anne Deans, Editions Marabout.
(3) "J’attends un enfant", Laurence Pernoud, éditions Horay.



La rédaction de BébéVallée

Les spermicides existent depuis l’Antiquité !

Quatre siècles avant Jésus-Christ, Aristote conseillait d’utiliser un mélange d’huile de cèdre et d’encens dans de l’huile d’olive. Quant à Cléopâtre, elle confectionnait une pâte vaginale composée de miel, de carbonate de soude et d’excréments de crocodiles séchés. Au 19ème, on utilisait encore des éponges vinaigrées ou imbibées de jus de citron. Il faudra attendre la fin des années 70, pour que les spermicides soient plus largement utilisés comme mode de contraception dans leur composition d’aujourd’hui (*).

(*) "Questions de femmes", Dr Anne de Kervasdoué, éditions Odile Jacob.


Le saviez-vous ?

 


Technorati , , , , ,

 
Favoris:  scoopeo:L’éveil de bébé  fuzz:L’éveil de bébé tapemoi:L’éveil de bébé nuouz:L’éveil de bébé blogmemes:L’éveil de bébé bookeet:L’éveil de bébé pioche:L’éveil de bébé digg:L’éveil de bébé del.icio.us:L’éveil de bébé spurl:L’éveil de bébé wists:L’éveil de bébé simpy:L’éveil de bébé newsvine:L’éveil de bébé blinklist:L’éveil de bébé furl:L’éveil de bébé reddit:L’éveil de bébé fark:L’éveil de bébé blogmarks:L’éveil de bébé Y!:L’éveil de bébé smarking:L’éveil de bébé magnolia:L’éveil de bébé segnalo:L’éveil de bébé
Identification
76 connectés Identifiants perdu ?

Vous êtes ici: Accueil de BébéVallée > Autour de Bébé > Reprendre une contraception après bébé > Mon corps après l’accouchement

À propos | Conditions Générales d'Utilisation | Presse | Plan du site | Mentions légales | Nous contacter

BébéVallée © Copyright Exagame 2004-2009 - Tous droits réservés

Bébé ValléeForum sur la grossesseDictionnaire des prénomsAlimentation grossesseCalcul grossesseIndex BébéValléeBaby ValleyBebés Valle