Pour ou contre la fessée ?


Cet article fait partie de notre grand dossier “Mon petit dit toujours non


La fessée est unanimement condamnée par les professionnels de la psychologie de l’enfant, mais elle reste largement répandue.


Une pratique encore largement répandue ...

 

Selon une enquête réalisée par l’Union des familles en Europe (1) auprès de grands-parents, parents, enfants, les trois générations interrogées avaient reçu des fessées : 95% des grands-parents, 95% des parents et 96% des enfants. A toutes les générations, les garçons ont plus de fessées que les filles.

• Les gifles sont en régression : 54% des grands-parents interrogés en ont donné, contre 25% des parents. Toutefois, elles sont jugées dangereuses par de nombreuses personnes.

• Le martinet est en régression : 28% des grands-parents l’ont pratiqué, 10% des parents en usent.

• Les coups de pieds ne sont plus de mise. En revanche le "coin" ou sa forme adolescente "Vas dans ta chambre !" sont souvent évoqués.

• De façon anecdotique, des parents décrivent des privations de repas, des tapes sur la main, voire des douches froides.

 

... mais unanimement condamnée par les psy

 

L’apprentissage de la violence

Pour la thérapeute familiale américaine Jerry Wyckoff (2), la fessée constitue le modèle des premières expériences de l’enfant avec la violence. Les enfants apprennent à être violents à cause de l’exemple donné par les adultes.

Des zones érogènes

Les zones élues ne sont pas anodines pour Daniel Charlemaine (3), psychologue, psychanalyste : les fessées sont une zone érogène, la bouche un lieu pulsionnel, les mains un outil d’exploration. Le fait de réprimer un endroit d’où partent les pulsions de l’enfant pose question. Cela ne veut pas dire que cela ne soit pas "utile" à un moment donné, mais il importe de rester vigilant quant à l’effet produit.


Pas efficace

Si elle a l’avantage de mettre un terme rapidement à une situation insupportable, en soulageant les parents, la fessée n’a aucune efficacité pour le changement à long terme du comportement de l’enfant estime pour sa part le pédopsychiatre Gisèle George (4).

Une répétition de notre enfance

Selon la psychologue et psychothérapeute Isabelle Filliozat (5), la compulsion à frapper un enfant est une projection des fureurs réprimées dans notre propre enfance. La colère originelle est majorée par la frustration de ne pas avoir pu la dire. Selon elle, les pères plus que les mères sont favorables aux châtiments corporels.

Une absence de détermination

Pour le pédiatre Aldo Naouri (6), c’est la solution qu’empruntent les parents qui hésitent entre éducation et séduction, ils souffrent, selon lui, d’une absence totale de détermination. Il estime que les châtiments physiques ne se justifient en aucune façon.


(1)Une enquête de l’Union des Familles en Europe réalisée en 2006/2007 auprès de 685 grands-parents, 856 parents et 776 enfants qui ont spontanément répondu sur le site internet.
(2) « Se faire obéir sans crier », Jerry Wyckoff et Barbara Unell, éditions Marabout.
(3) Interview de Daniel Charlemaine, psychologue, psychanalyste : http://www.bebevallee.com/autour-de-bebe/dossier/etre-une-bonne-mere-11/soulager-mere-apprentissage-limites-134/.
(4) « Mon enfant s’oppose », Gisèle George, éditions Odile Jacob.
(5) « Il n’y a pas de parents parfaits », Isabelle Filliozat, éditions JC Lattès.
(6) « Eduquer ses enfants », Aldo Naouri, éditions Odile Jacob.



La rédaction de BébéVallée

La fessée condamnée par l’ONU

Depuis 2000, un certain nombre d’organisations internationales ont condamné la fessée. La dernière en date est l’ONU en 2006 qui engageait tous les États à interdire, quel que soit le contexte, toutes les formes de violence à l'encontre des enfants, y compris tous les châtiments corporels, et ce, avant la fin de l’année 2009. Seuls 23 des 192 pays membres, dont 18 européens l’ont déjà interdit comme la Suède, la Finlande, la Norvège, l’Allemagne, l’Autriche la Grèce, le Portugal, l’Espagne, l’Italie.


Le saviez-vous ?

 


Technorati ,

 
Favoris:  scoopeo:L’éveil de bébé  fuzz:L’éveil de bébé tapemoi:L’éveil de bébé nuouz:L’éveil de bébé blogmemes:L’éveil de bébé bookeet:L’éveil de bébé pioche:L’éveil de bébé digg:L’éveil de bébé del.icio.us:L’éveil de bébé spurl:L’éveil de bébé wists:L’éveil de bébé simpy:L’éveil de bébé newsvine:L’éveil de bébé blinklist:L’éveil de bébé furl:L’éveil de bébé reddit:L’éveil de bébé fark:L’éveil de bébé blogmarks:L’éveil de bébé Y!:L’éveil de bébé smarking:L’éveil de bébé magnolia:L’éveil de bébé segnalo:L’éveil de bébé
Identification
145 connectés Identifiants perdu ?

Vous êtes ici: Accueil de BébéVallée > Autour de Bébé > Mon petit dit toujours non > Pour ou contre la fessée ?

À propos | Conditions Générales d'Utilisation | Presse | Plan du site | Mentions légales | Nous contacter

BébéVallée © Copyright Exagame 2004-2009 - Tous droits réservés

Bébé ValléeForum sur la grossesseDictionnaire des prénomsAlimentation grossesseCalcul grossesseIndex BébéValléeBaby ValleyBebés Valle