J’ai subi une amniocentèse


Ce témoignage fait partie de notre grand dossier “Le suivi médical de la grossesse


Février 2008


Valérie a subi une amniocentèse pour sa première grossesse, à plus de 37 ans. Elle qui appréhendait beaucoup l’examen a été surprise par la rapidité avec laquelle il a été effectué.



Bébévallée : Dans quel contexte avez-vous subi une amniocentèse ?

 

Valérie : J’ai subi cet examen pour ma première grossesse, à plus de 37 ans. La première échographie n’était pas inquiétante, et mon gynécologue ne m’y a pas poussée, mais c’est moi qui ai souhaité bénéficier de cet examen. Mon père médecin a longtemps travaillé avec des enfants trisomiques, et j’ai conscience de ce qu’est la vie avec un enfant handicapé. Je ne voulais donc pas courir ce risque dans la mesure où l’amniocentèse peut justement l’éviter.

 

Appréhendiez vous cet examen ?

 

Oui, beaucoup ! Bizarrement, c’était d’ailleurs l’examen en lui-même qui m’inquiétait plus que son résultat. Je savais que l’amniocentèse impliquait des risques de fausses couches, je craignais que cela fasse mal, et l’idée même qu’un corps étranger pénètre dans cette sorte de « sanctuaire protégé » que représente le ventre de la mère... m’était désagréable !

 

Comment s’est-il déroulé ?

 

J’ai d’abord eu un entretien préalable avec le gynéco qui effectue l’examen. Il m’a remis une brochure informative sur l’amniocentèse, m’a expliqué les risques associés à ce geste. Il m’a aussi demandé si je voulais seulement un dépistage de la trisomie ou des recherches plus poussées permettant de dépister d’autres anomalies génétiques. Le médecin était très rassurant, professionnel, il m’a consacré du temps. Cela m’a globalement tranquillisée.

 

Et l’examen en lui-même ?

 

Il a eu lieu au cours du quatrième mois de ma grossesse : en fait, la fenêtre de tir est assez étroite. Je suis arrivée à l’hôpital le matin, accompagnée, comme on me l’avait recommandé. J’ai dû attendre au moins une heure et demi, et cette attente a fait monter mon angoisse, c’est certain. Mains moites, estomac serré : je me sentais un peu comme avant un oral d’examen. Quand ce fut enfin mon tour, on m’a fait pénétrer dans une espèce de cabine où je me suis entièrement déshabillée. On m’a posé une charlotte sur la tête, afin de garantir au maximum la stérilité du milieu, puis on m’a demandé de m’allonger sur la table. Le gynécologue a regardé la position de mon bébé à l’échographie. Il m’a fait parler, pour m’aider à me détendre, puis il a effectué le prélèvement. Le tout a duré cinq minutes !

 

Avez-vous eu mal ?


Absolument pas ! Le geste n’est pas douloureux, on sent juste une très légère aspiration quand le médecin prélève le liquide amniotique. De plus, la piqûre se situe tout près du pubis, alors que j’imaginais une grosse aiguille qui me perforerait le milieu du ventre ! Enfin, le médecin fait en sorte que l’on ne voit pas l’aiguille. L’ensemble n’est donc pas du tout impressionnant. Dès la fin de l’examen, j’ai pu rentrer chez moi.

 

Ya-t-il des précautions à prendre dans les jours qui suivent l’examen ?

 

Oui, pour éviter les risques de fausse couche, il est nécessaire de rester au repos, allongée de préférence, dans les 48h après l’amniocentèse. Je suis restée chez moi, dorlotée par le futur papa sans pour autant être malade : c’était plutôt agréable !

 

Quand avez-vous eu les résultats ?

 

J’ai eu d’abord les résultats concernant la trisomie, deux jours après l’examen. Je les ai obtenus par téléphone. Les autres analyses me sont parvenues par courrier trois semaines plus tard.

 

L’amniocentèse n’est donc pas un mauvais souvenir ?

 

L’examen en lui-même ne l’est pas, en effet : c’est un geste rapide, indolore et qui m’a paru simple. C’est finalement l’appréhension de l’amniocentèse qui était la plus pénible.

 

La rédaction de BébéVallée


Retour aux témoignages

Identification
86 connectés Identifiants perdu ?

Vous êtes ici: Accueil de BébéVallée > Autour de Bébé > Le suivi médical de la grossesse > J’ai subi une amniocentèse

À propos | Conditions Générales d'Utilisation | Presse | Plan du site | Mentions légales | Nous contacter

BébéVallée © Copyright Exagame 2004-2009 - Tous droits réservés

Bébé ValléeForum sur la grossesseDictionnaire des prénomsAlimentation grossesseCalcul grossesseIndex BébéValléeBaby ValleyBebés Valle