Père de jumeaux...


Ce témoignage fait partie de notre grand dossier “Elever des jumeaux


Avril 2009


Eric a commencé sa vie de papa à 28 ans avec deux vraies jumelles. Le premier choc passé, lui n’a vu que des avantages à s’occuper de deux enfants en même temps. Témoignage.



Bébévallée : Comment avez-vous réagi quand on vous a annoncé que vous auriez des jumeaux ?

 

Eric : J’ai ressenti un grand choc ! Il n’y avait de jumeaux ni dans ma famille ni dans celle de ma femme, nous ne nous attendions donc pas du tout à cela ! En outre, j’ai toujours trouvé la gémellité étrange, depuis que j’ai fréquenté des jumeaux à l’école. Cette nouvelle remettait tout en question ! Pendant les premières minutes, une foule de questions m’a assailli : « Comment va-t-on s’organiser ? L’appartement, la voiture seront-ils assez grands ? » Puis assez vite, j’ai éprouvé une certaine excitation, voire de la fierté d’avoir bientôt deux enfants et non pas un ! 

 

Et votre femme ? 

 

Un peu comme moi : d’abord la douche froide, puis une grande excitation. Pour elle, il y a avait une inquiétude supplémentaire concernant le déroulement de la grossesse : les vrais jumeaux sont placés dans une seule poche, ce qui rend plus délicat le développement des deux bébés, l’un ayant tendance à prendre plus au détriment de l’autre. D’un point de vue médical, les grossesses gémellaires sont considérées comme des grossesses à risque. 

 

L’accouchement s’est-il bien passé ? 

 

Oui. Il a été déclenché un mois avant le terme, et la naissance a eu lieu par césarienne, puisque l’un des bébés se présentait en siège. Nos filles pesaient 2 kg et 2.5 kg, ce qui est peu, mais pas alarmant non plus. Elles ont passé dix jours en néonatalité, mais nous n’avons pas eu d’inquiétude particulière. 

 

Parlez-nous du retour à la maison

 

Quand nous nous sommes retrouvés à la maison avec les deux petites, j’ai eu un moment d’angoisse : « Comment va-t-on y arriver ? Comment va-t-on réussir à passer la nuit ? » Heureusement, on se retrouve plongé dans le rythme des bébés, tellement occupés et fatigués qu’on n’a pas le temps de réfléchir et de se poser des questions ! La période la plus difficile a été jusqu’à ce qu’elles fassent leur nuits, à 2.5 mois. Jusque là, nous avons vécu une peu comme dans une mission commando : 8 biberons par nuit, chacun de nous deux assurant un « quart » de deux biberons, pendant que l’autre dormait. J’avoue que j’étais content, le matin, de partir travailler pouvoir aller me reposer au bureau ! Dès qu’elles ont fait leur nuit, cela a été beaucoup plus facile et agréable. 

 

Comment s’organise-t-on pour s’occuper de deux enfants en même temps ? 

 

Pendant les premiers temps, nous nous occupions successivement de l’une puis de l’autre : pour le bain, les biberons… Dès qu’elles ont pu être nourries dans un transat, nous leur donnions à manger en même temps, l’adulte positionné entre les deux transats, un biberon dans chaque main. Pour le bain, il a fallu attendre qu’elles tiennent bien assises pour les mettre ensemble dans la baignoire. Nos filles ont d’emblée dormi dans la même chambre, mais chacune dans son lit. Elles ont toujours eu un très bon sommeil, sans doute parce que chacune était rassurée par la présence de sa sœur. 

 

Vous ne nous êtes jamais sentis débordés ? 

 

Franchement, quand nous nous comparions à certains de nos amis qui venaient d’avoir un seul enfant, nous nous trouvions plutôt détendus ! L’intérêt d’avoir des jumeaux, c’est qu’on va tout de suite à l’essentiel, on fait au mieux, au plus efficace et on n’a pas le temps de se prendre trop la tête. Nous n’avons pas connu le syndrome du premier enfant, comme la plupart des jeunes parents, qui se posent mille questions, passent des heures à changer une couche pour que tout soit parfait et épient le moindre bruit de leur bébé.
En outre, nos filles ont très vite développé une interaction, dès les premiers mois, qui fait qu’elles pouvaient jouer l’une à côté de l’autre, sur le tapis d’éveil, sans forcément avoir besoin de nous. Leur présence réciproque leur suffisait. 

 

Vos filles se ressemblent-elles beaucoup ? 

 

Tout le monde trouve que oui, mais nous les trouvons physiquement très différentes. L’une a toujours été plus ronde que l’autre, depuis la naissance, et cela continue en grandissant. Elles ont surtout des caractères très distincts, ce qui est assez fascinant quand on sait qu’elles ont le même code génétique. L’une est plus dynamique, toujours en mouvement, quand l’autre est plus posée, préférant les livres et les puzzles. Elles sont très proches, bien sûr, mais n’ont pas développé de langage propre à leur « couple », comme c’est, paraît-il, le cas chez les vrais jumeaux. Il faut dire aussi que nous avons cherché à les différencier dès le début (nous ne les avons jamais habillées pareil, par exemple) et à favoriser le développement de chaque personnalité. 

 

Qu’aimeriez vous dire aux jeunes parents qui attendent des jumeaux ? 

 

Qu’ils ne s’inquiétent pas ! Dès lors que la grossesse se passe bien, je ne vois que des avantages à démarrer avec des jumeaux. Il suffit de faire preuve de bon sens. Je recommande aussi l’adhésion à une association de parents de jumeaux, pour deux raisons : c’est important de pouvoir échanger et recueillir les expériences de couples qui sont dans le même cas que vous. Et d’un point de vue pratique, l’adhésion donne accès à une centrale d’achat proposant des prix réduits sur tout le matériel de puériculture (y compris les couches) : c’est économiquement très intéressant ! Cela nous a permis par exemple d’acheter une poussette double de très bonne qualité, ce qui a facilité les sorties de ma femme dans les premiers mois. Et c’est essentiel de pouvoir sortir et s’aérer, autant pour les bébés que pour la maman !

La rédaction de BébéVallée


Retour aux témoignages

Identification
91 connectés Identifiants perdu ?

Vous êtes ici: Accueil de BébéVallée > Autour de Bébé > Elever des jumeaux > Père de jumeaux...

À propos | Conditions Générales d'Utilisation | Presse | Plan du site | Mentions légales | Nous contacter

BébéVallée © Copyright Exagame 2004-2009 - Tous droits réservés

Bébé ValléeForum sur la grossesseDictionnaire des prénomsAlimentation grossesseCalcul grossesseIndex BébéValléeBaby ValleyBebés Valle