Comment l’aider à devenir propre ?

La proximité de l’école, les grands-parents, la saison : les prétextes sont nombreux pour démarrer l’apprentissage de la propreté. Il faudra parfois composer avec la réalité : un enfant est plus ou moins prêt à passer le cap. Il y a quelques signes à guetter, des méthodes plus ou moins efficaces selon les enfants et des erreurs à éviter, surtout quand la patience commence à manquer...

Comment l’aider à devenir propre ?

Le saviez-vous

Un dressage très précoce

Pour la petite histoire, en 1920-1930, on recommandait aux parents de commencer dès la naissance à proposer le pot à heures fixes (1). En 1940, apparaît un petit fauteuil percé avec des sangles pour y attacher l’enfant dès quatre mois rappelle le Pédiatre Aldo Naouri (2). C’est la psychanalyste Françoise Dolto, observe-t-il qui fut une des premières à s’insurger contre ces pratiques en 1947. Elles ne correspondaient pas au développement neurophysiologique des petits et engendraient des troubles graves : constipations, inhibitions, manque de confiance en soi, dégoût du corps. Dans la foulée de ce nouveau courant, qui rencontra beaucoup d’échos auprès des pédiatres, la première couche fut commercialisée en 1959 ! (1) "La vie sans couches", Sandrine Monrocher-Zaffarano, éditions Jouvence. (2) "Questions d’enfants", Brigitte Thévenot et Aldo Naouri, éditions Odile Jacob.


Identification
100 connectés Identifiants perdu ?

Vous êtes ici: Accueil de BébéVallée > Autour de Bébé > Nos Dossiers > Comment l’aider à devenir propre ?

À propos | Conditions Générales d'Utilisation | Presse | Plan du site | Mentions légales | Nous contacter

BébéVallée © Copyright Exagame 2004-2009 - Tous droits réservés

Bébé ValléeForum sur la grossesseDictionnaire des prénomsAlimentation grossesseCalcul grossesseIndex BébéValléeBaby ValleyBebés Valle