Les dangers de la télévision


Cet article fait partie de notre grand dossier “Bébé et la télé


Avant deux ans et demi à trois ans, la télévision serait nocive pour les enfants. De quoi faire réfléchir les parents qui ont juste parfois envie de faire une petite pause !


Une entrave au développement de bébé

 

Plusieurs études (1,2) ont démontré que la consommation précoce d’images télévisées altérait la formation du cerveau infantile et de son appareil psychique.

Le développement psychomoteur du bébé suppose qu’il mobilise ensemble ses sens. Les jouets associent la vue, l’audition, le toucher et l’odorat, alors que la télévision ne sollicite que ses yeux et ses oreilles.

Quant à leurs capacités linguistiques, elles seraient ralenties pour les bébés téléphages de moins de 17 mois et cela n’aurait aucun effet pour les enfants âgés de 17 à 24 mois (3).

Ce n’est que vers l’âge de deux ans et demi à trois ans qu’ils sont en mesure de comprendre les contenus. Pour le psychiatre et psychanalyste Serge Tisseron (4), avant trois ans, l’enfant ne devrait pas être exposé aux écrans de télévision, même si un adulte est présent à ses côtés.

C’est d’ailleurs le message que diffuse le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA). Depuis novembre 2008, il oblige les chaînes dédiées aux bébés à diffuser un avertissement : "regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de trois ans, même lorsqu’il s’agit de chaînes qui s’adressent spécifiquement à eux".

 

L’isolement

 

Pour Marcel Rufo (5), si la télévision est utilisée comme une baby-sitter et non comme un support d’échange, l’enfant s’isole, il s’exclut du réel pour vivre intensément l’image. Sa concentration est telle qu’elle monopolise toutes ses capacités et son rythme cardiaque s’accélère. Pour le pédopsychiatre, l’enfant ne doit pas être seul devant l’écran : il doit parler avec ses parents de ce qu’il voit, de ce qu’il a vu, de ce qu’il verra.

Les programmes télévisés court-circuitent de plus en plus les parents ou les grands-parents, analyse pour sa part le philosophe Bernard Stiegler (4). Ce qui est jeu : le processus d’identification par lequel l’appareil psychique de l’enfant se forme dans une relation entre les générations.

Avec la télévision, l’enfant est dans une "non relation" ajoute le Dr Tisseron (4). Il déconseille l’usage de la télévision pendant les repas qui doivent rester un temps d’échange. Il cite une étude (2) réalisée auprès de 55.000 enfants regardant la télévision entre 71 minutes et 108 minutes par jour. Elle montre que plus ils la regardent et moins ils se sentent faire partie de leur famille.

 

Une source d’angoisse

 

Les 3/5 ans sont fascinés par les dessins animés violents indique Marcel Rufo (5). Ce qui manque : une fin heureuse, celle qui permet de dominer l’angoisse. Ces dessins animés peuvent d’ailleurs provoquer des difficultés d’endormissement.


Les images les plus traumatisantes pour les plus petits sont, pour la pédopsychiatre Marcelle Sanquer (5), les images de morcellement, de parcellisation du corps humain, bras ou jambes arrachés, taches de sang… sans que l’on sache si il s’agit d’une blessure.

 

De l’excitation

 

La sur-stimulation de bruits et d’images se traduit à terme par une augmentation d’irritabilité, d’agressivité et d’instabilité souligne la psychologue et psychothérapeute Christine Brunet (6), mais aussi par une plus grande fatigue.

Si l’enfant paraît agité à l’issue d’un programme TV ou d’un DVD, c’est qu’il a ressenti de fortes charges émotionnelles qu’il doit par la suite évacuer, en parlant, en jouant ou en dessinant, analyse pour sa part le Dr Tisseron (7).

Une étude américaine de l’Université de Standford montre que les enfants se conduisent pendant un certain temps comme les personnages qu’ils viennent de voir (5).

 

Le Journal télévisé sans filtre

 

Le spectacle quotidien de la violence la banalise, estime également le Dr Rufo. Il conseille d’éviter de montrer le spectacle du journal de 20 heures aux plus petits (5).

Il faut être particulièrement vigilant alerte le pédiatre Aldo Naouri : les enfants ne disposent pas des filtres que possèdent les adultes pour ne pas se laisser impressionner par les images qu’ils emmagasinent (8).

Enfin pour Serge Tisseron, (9) tout ce qui met en scène les événements de la vie réelle est ce qui présente le plus de risque de perturber les jeunes enfants. Il évoque les sujets d’actualité comme la guerre, la famine et les scènes dans lesquelles des animaux sont blessés ou tués.

(1) Etude publiée dans la revue "Pédiatrics", par deux chercheurs de l’Université de Washington (Seattle), Dimitri Christakis et Frédéric Zimmerman, 2007.
(2) Etude citée par le Courrier international, "L’abus de la télé tue la créativité", docteur Manfred Spitzer, neurophysiologiste, janvier 2006.
(3) "L’éléphant dans la salle de séjour : faire fonctionner la télévision pour vos enfants", D. Christakis et F. Zimmerman, Editions Rodale, books, 2006.
(4) "Faut-il interdire les écrans aux enfants", Serge Tisseron et Bernard Stiegler, éditions Mordicus, 2009.
(5) "Elever bébé", Marcel Rufo et Christine Schilte, éditions Hachette.
(6) "Petits tracas et gros soucis de 1 à 7 ans", Christine Brunet et Anne-Cécile Sarfati, éditions Albin Michel.
(7) "Les dangers de la télé pour les bébés", Serge Tisseron, éditions Erès, 2009.
(8) "Eduquer ses enfants", Aldo Naouri, éditions Odile Jacob, 2008.
(9) "Manuel à l’usage des parents dont les enfants regardent trop la télévision", Serge Tisseron, éditions Bayard, 2004.



La rédaction de BébéVallée

Les bébés américains téléphages

Aux USA, 40% des bébés de trois mois regardent régulièrement la télévision. Ce pourcentage monte à 90% à partir de deux ans (*). Il existe des programmes éducatifs destinés aux enfants qui ne fréquentent pas l’école maternelle pour découvrir des mots nouveaux, chanter, reconnaître des sons…

(*) "L’éléphant dans la salle de séjour : faire fonctionner la télévision pour vos enfants", D. Christakis et F. Zimmerman, Editions Rodale, books, 2006.


Le saviez-vous ?

 


Technorati , , , , , , ,

 
Favoris:  scoopeo:L’éveil de bébé  fuzz:L’éveil de bébé tapemoi:L’éveil de bébé nuouz:L’éveil de bébé blogmemes:L’éveil de bébé bookeet:L’éveil de bébé pioche:L’éveil de bébé digg:L’éveil de bébé del.icio.us:L’éveil de bébé spurl:L’éveil de bébé wists:L’éveil de bébé simpy:L’éveil de bébé newsvine:L’éveil de bébé blinklist:L’éveil de bébé furl:L’éveil de bébé reddit:L’éveil de bébé fark:L’éveil de bébé blogmarks:L’éveil de bébé Y!:L’éveil de bébé smarking:L’éveil de bébé magnolia:L’éveil de bébé segnalo:L’éveil de bébé
Identification
77 connectés Identifiants perdu ?

Vous êtes ici: Accueil de BébéVallée > Autour de Bébé > Bébé et la télé > Les dangers de la télévision

À propos | Conditions Générales d'Utilisation | Presse | Plan du site | Mentions légales | Nous contacter

BébéVallée © Copyright Exagame 2004-2009 - Tous droits réservés

Bébé ValléeForum sur la grossesseDictionnaire des prénomsAlimentation grossesseCalcul grossesseIndex BébéValléeBaby ValleyBebés Valle