Un bébé dans une famille recomposée


Ce témoignage fait partie de notre grand dossier “Bébé dans une famille recomposée


Juin 2010


Après un premier mariage dont elle a eu deux filles, Elise a eu avec son nouveau mari un bébé qui a aujourd’hui 10 mois. Un petit choyé par ses parents comme par ses deux grandes sœurs !



Bébévallée : Décrivez nous votre famille

 

Elise : J’ai deux filles de 13 et 11 ans que j’ai eues avec mon premier mari. Après notre divorce, en 2005, lui s’est remarié et a eu deux enfants, qui ont aujourd’hui 4 et 2 ans. Je me suis moi aussi remariée avec Guillaume et nous avons eu ensemble Alexandre, qui a 10 mois. Mes deux aînées vivent en garde alternée : moitié chez moi et moitié chez leur père. 

 

La garde partagée se passe bien ? 

 

Globalement oui, même si c’est toujours difficile de s’entendre avec quelqu’un dont on s’est séparé… justement parce que nous ne nous entendions plus ! Nos filles sont heureuses de pouvoir vivre chez leur père et chez leur mère. Même si l’arrivée des deux enfants de mon ex-mari avec sa nouvelle femme, qui n’avait jamais eu d’enfant, n’a pas été simple pour elles, car la jeune maman était assez anxieuse et mes filles n’avaient pas le droit de trop approcher les bébés. Elles ont été d’autant plus heureuses de pouvoir profiter d’Alexandre quand celui-ci est né ! 

 

Souhaitiez vous avoir un autre enfant ? 

 

Oui, j’ai toujours voulu trois enfants. Quand j’ai rencontré Guillaume qui, lui, n’avait pas d’enfant, c’était donc une envie partagée. Si j’avais été plus jeune (je viens d’avoir 40 ans), j’en aurais bien fait un quatrième ! 

 

Avez-vous vécu cette naissance différemment des deux premières ? 

 

Oui. Déjà, j’ai davantage pris soin de moi pendant la grossesse, parce que je n’étais plus aussi jeune que pour les deux premières. J’ai aussi choisi d’allaiter Alexandre, chose que je n’avais pas faite avec les filles. Je crois que je me sentais plus disponible et sereine pour me consacrer à ma famille, sans doute aussi parce que je savais que je n’aurai plus d’autre enfant. J’ai d’ailleurs pris un congé parental d’un an, pour en profiter au maximum. 

 

Comment a réagi votre mari ? 

 

Il a littéralement plané pendant des mois ! Comme il s’est investi auprès de mes filles, il savait ce que cela représentait d’élever des enfants… Mais là, l’arrivée d’un petit bébé, le sien, l’a vraiment comblé. C’est une découverte de chaque jour et il est très présent. C’est par exemple lui qui se levait la nuit pour aller le chercher, alors que je l’allaitais… 

 

Et vos deux filles ? 

 

Elles étaient d’autant plus heureuses que l’arrivée des enfants de leur père a été compliquée. Avec Alexandre, elles avaient un petit bébé dont elles pouvaient s’occuper sans limite. Elles en ont profité à fond ! Alexandre a une vraie relation avec ses grandes soeurs. Quand elles sont chez leur père, je vois bien qu’il les cherche ! 

 

Comment se situe le couple dans une famille recomposée ? 

 

Disons qu’il ne part pas sur les mêmes bases ! Le nouveau conjoint arrive dans un environnement compliqué : il doit gérer la famille de sa femme, mais aussi son ex et sa nouvelle famille. Cela fait beaucoup d’un seul coup ! Le couple a l’occasion de tester la solidité de la relation, c’est un peu l’épreuve du feu. On sait vite si on peut compter sur l’autre ou pas ! Quand j’ai vu comment Guillaume a réagi face à cette situation compliquée, j’ai été vraiment confiante sur le père qu’il serait avec Alexandre. Et je ne me suis pas trompée ! 

 

Et au quotidien, la vie est-elle différente ? 

 

Elle est sans doute plus intense : les semaines où les filles sont là, nous nous consacrons à elles : nous vivons à leur rythme, je m’occupe énormément des devoirs, en essayant aussi de planifier ceux de la semaine où elles sont chez leur père. Quand elles sont absentes, Guillaume en profite pour travailler plus tard le soir, nous nous consacrons davantage à l’intendance (courses….). Nous arrivions encore à souffler avant l’arrivée du bébé, mais ce n’est plus trop possible maintenant ! 

 

Qu’aimeriez vous dire aux "jeunes couples recomposés"

 

Ce n’est pas une situation facile. Je crois que c’est vraiment au parent (père ou mère) de créer le lien entre ses enfants et le nouveau conjoint, mais aussi entre ses enfants et le bébé qui arrive. Ou en tous cas laisser le lien se créer, cela me semble très important.

La rédaction de BébéVallée


Retour aux témoignages

Identification
87 connectés Identifiants perdu ?

Vous êtes ici: Accueil de BébéVallée > Autour de Bébé > Bébé dans une famille recomposée > Un bébé dans une famille recomposée

À propos | Conditions Générales d'Utilisation | Presse | Plan du site | Mentions légales | Nous contacter

BébéVallée © Copyright Exagame 2004-2009 - Tous droits réservés

Bébé ValléeForum sur la grossesseDictionnaire des prénomsAlimentation grossesseCalcul grossesseIndex BébéValléeBaby ValleyBebés Valle